14 conseils qui aideront votre enfant à s’endormir plus facilement

enfant qui dort

Vous n’avez pas pu résister aux supplications de votre tout-petit pour écouter “juste 10 minutes de plus” de son émission préférée, et maintenant l’heure du coucher est maintenant déjà passée. Tu éteins la télé, tu sors les pyjamas et tu l’emmènes dans son lit. Pas le temps de lire ou de le calmer. Mais il est fatigué, alors il va dormir, non ? Pas exactement.

 “Les enfants ont besoin de suivre une série d’étapes prévisibles qu’ils font tous les soirs pour les aider à dormir”, explique Jill Spivack, spécialiste du sommeil et co-créatrice de la solution Sleepeasy.

 En d’autres termes,  terminer son heure du jeu juste avant l’heure du coucher pourrait en fait priver votre enfant des signaux dont il a besoin pour s’endormir en douceur. La bonne nouvelle : une routine solide peut rendre les soirées moins stressantes et beaucoup plus amusantes pour tout le monde.

Voici 4 conseils de nos experts pour améliorer les habitudes de sommeil de votre enfant :

Faites un plan

 Ce que vous faites exactement avant d’aller au lit est un mélange de préférences personnelles et de praticité. Vous pouvez prendre un bain, vous brosser les dents, mettre un pyjama, lire ensemble, parler ou faire une courte méditation. Ce qui importe le plus, c’est de s’assurer que la routine est apaisante et constante. Une fois que vous avez un plan, notez-le et partagez-le avec vos enfants (consultez nos conseils de dépannage pour en savoir plus).

 Débranchez et ralentissez

Bien avant que sa tête ne touche l’oreiller, votre enfant devra amorcer le processus d’assouplissement de son corps et de son cerveau, explique Kim West, une thérapeute familiale spécialisée dans les troubles du sommeil. Cela ne signifie pas de produits caféinés et pas de temps devant un écran – ordinateur, télévision, jeux vidéo, téléphone intelligent – , et ce, au moins une heure avant le coucher “. Pensez plutôt à jouer tranquillement (pas de séances de chatouilles avant le coucher), à lire ou à converser. Vous pourriez aussi essayer un bain chaud ou même des poses de yoga qui favorisent le sommeil et qui sont adaptées aux enfants, dit West.

 Mettez l’ambiance

Tamisez l’éclairage et réduisez le bruit. Si votre enfant a besoin de musique pour dormir, choisissez une musique instrumentale – sans paroles, dit West. Et essayez de rester dans un environnement sommeil en lui lisant des histoires dans sa chambre et non dans la vôtre – et en résistant à ses supplications de “donner au chien un baiser de plus”, ou de faire quoi que ce soit d’autre qui le fera sortir de sa chambre, dit Spivack.

 Respectez la routine

Suivre la même routine facilite physiquement l’endormissement de votre enfant en donnant à son corps des indices pour qu’il sécrète des hormones qui l’inciteront à s’endormir. Si votre enfant sait que vous respectez toujours les règles, il est moins enclin à tenter de gagner du temps et à retarder l’heure du coucher, ce qui rend la préparation pour le dodo plus douce et plus agréable pour tout le monde.

Il n’y a pas de routine unique ou parfaite. Certains parents y vont avec le strict nécessaire, tandis que d’autres transforment l’heure coucher en quelque chose de magique. Mélangez les options ci-dessous ou ajoutez les vôtres :

 Bain : Viser un bain chaud avec des huiles relaxantes comme la lavande. 

 Brossage des dents : C’est important pour des raisons de santé, mais avec le temps, cela aidera aussi à envoyer à votre corps des signaux que l’heure du coucher est imminente

Lavage du visage : Un signal de plus pour dire à votre enfant qu’il est l’heure de dormir.

Toilette et verre d’eau : Une dernière chance d’aller aux toilettes avant le coucher et de remplir un petit verre d’eau. Le fait d’avoir de l’eau sur sa table de nuit vous aidera à éviter les demandes d’eau plus tard.

 Choix des livres : C’est lui qui commande. Laissez-le choisir le livre qu’il aimerait lire avant le dodo

Pose de yoga : Choisissez des poses adaptées aux enfants et au sommeil pour détendre son corps.

 Discussion calme : Établissez des liens en parlant avec lui de sa journée. Ou, demandez-lui à quoi il aimerait rêver durant la nuit.

Lecture : Faites la lecture à votre enfant. Évitez la demande “je veux une histoire de plus” en établissant à l’avance le nombre de livres ou de pages que vous allez lire.

Exercices de relâchement : Aidez-la à se détendre en lui demandant de contracter et de relâcher ses muscles, en commençant par les orteils et en remontant le long de son corps.

Berceuse : Chantez ou fredonnez doucement la berceuse préférée de votre enfant. 

Méditation : Cela peut aller d’une courte méditation de 5 minutes à quelques mots simples de remerciement.

Bonne nuit: Embrassez-le, collez-le et souhaitez-lui une bonne nuit.

*Traduction libre de l’article 14 happy bedtime rituals

Menu